Les 5 Principes Spirituels du Reiki:

Loin d'être des règles à appliquer dans sa vie, les 5 principes spirituels du Reiki sont une invitation au bonheur. Je ne prétends pas les appliquer à tout instant, ils sont pour moi une évidence qui me permet chaque jour de m'améliorer.

1. Aujourd'hui je ne me ferai pas de souci:

Le souci, l'inquiétude sont liés à la peur. La peur empêche d'avancer, elle n'amène rien de positif et nous fait souvent perdre confiance en nous même. Elle est à l' origine de tous les sentiments négatifs : jalousie, colère, haine...

2. Aujourd'hui, je ferai mon travail honnêtement.

Il est important de faire un travail sur soi afin de nous libérer de nos peurs et croyances qui empêchent notre évolution. De cette manière nos talents apparaissent et se développent. Si nous considérons notre travail comme un appel, un but en soi alors toutes les rencontres et évènements  nous donnent accès au chemin vers la lumière.

3. Aujourd'hui, je ne me mettrai pas en colère: Essayons de prendre du recul avant de nous mettre en colère. Quand nous sommes en colère, nous pensons souvent que c'est à cause de l'autre. La colère est  révélatrice d'un conflit intérieur, d'une partie de nous même mal acceptée, mal aimée. Accueillons- la, identifions-la, pour qu'au moins elle serve à nous faire prendre conscience de nos propres faiblesses et de faire le travail nécessaire pour nous en défaire.

4. Aujourd'hui, j'aurai respect et sollicitude pour tous les êtres.

Nous faisons parti d'un ensemble, toute forme de vie a droit au respect. Chaque pensée, parole ou action a une conséquence sur soi et les autres. Respecter l'autre, c'est se respecter soi même.

5. Aujourd'hui j'accepterai mes nombreuses bénédictions.

Remercier chaque personne, situation, qui sont sur notre chemin, car elles sont là pour nous apprendre à mieux nous connaître et à nous aimer davantage.

 

" Nous ne devons pas croire une chose simplement parce qu'elle nous est dite, Ni souscrire aux traditions uniquement parce qu'elles descendent de l'Antiquité, Ni les écrits des sages parce qu'ils furent écrits par des sages. Nous ne devons accepter que ce qui reçoit l'approbation de notre conscience. C'est pourquoi je vous ai appris à croire seulement lorsque Vous aurez senti ce que l'on propose dans votre propre conscience intérieure. Après quoi, servez-vous en largement."

Bouddha